Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par ledevois le Ven 1 Nov - 17:40

Prendre aux pauvres pour donner encore plus aux plus riches. Voilà le pourquoi du comment.





[size=16]START-UP POGNON

[size=52]Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Par Christophe Alix — 18 septembre 2019 à 07:05[/size]
[/size]
Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up 1252121-000_1kd4ky[size=10]Emmanuel Macron recevait mardi soir, à l'Elysée, 400 membres de la French Tech, en ouverture de la convention organisée par France Digitale. Photo Julien de Rosa. AFP
 

Le président de la République a annoncé devant le gratin de la French Tech, mardi soir à l'Elysée, 5 milliards d'euros d'investissement institutionnel pour les start-up. L'objectif : compter 25 licornes d'ici à 2025, ces entreprises valorisées au-delà du milliard de dollars, et stimuler le marché boursier dédié au secteur, en retard sur les anglo-saxons.

[/size]

  •  

     Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up


[size][size]
Quand il ne leur rend pas visite au salon Vivatech ou à Station F, l’accélérateur de start-up du créateur de Free, Xavier Niel, c’est à l’Elysée qu’Emmanuel Macron bichonne ses amis de la French Tech. Mardi soir, 400 d’entre eux y étaient conviés en ouverture de la convention organisée par France Digitale, qui fédère les entreprises du secteur. «Pour changer le monde, la France n’est pas la pire place pour le faire et on est train d’y arriver», a attaqué le chef de l’Etat devant un public conquis d’avance.
Après avoir rappelé les progrès spectaculaires du financement des start-up dans l’Hexagone (2,8 milliards d’euros en 2017, 3,7 milliards l’an dernier et plus de 5 milliards attendus cette année avec 13 levées de fonds de plus de 50 millions d’euros depuis début 2019), l’ex-banquier d’affaires de chez Rothschild a reconnu que la France avait encore des progrès à faire pour lever «plus vite et plus fort» des capitaux en fonds propres à l’égal de la puissance financière des pays anglo-saxons ou de la Chine. Une question de «souveraineté économique et technologique» qui n’a rien d’un concept démodé, a expliqué Emmanuel Macron, selon lequel il en va de la capacité de la France à pouvoir continuer à créer des emplois dans l’avenir. Selon une récente étude, environ un tiers des créations d’emplois dans certains Etats américains le sont dans les nouvelles technologies.

«Financer des tickets plus importants»

«Il n’y a pas de gros fonds capables de mettre 50, 100 ou 200 millions» dans des start-up ayant le potentiel de devenir des licornes (des entreprises non cotées valorisées au-delà du milliard de dollars), explique Olivier Novasque, patron de Sidetrade, un éditeur de logiciels utilisant l’intelligence artificielle, et ancien vice-président de l’association Tech in France. D’où le choix de très grosses start-up aux ambitions mondiales de faire appel aux fonds de pension américains alimentés par l’épargne des futurs retraités ou d’aller s’introduire en bourse sur le Nasdaq, à l’image de Criteo, un spécialiste de la publicité ciblée sur Internet.
Les mesures annoncées mardi soir par Emmanuel Macron pour permettre aux pépites de la French Tech de trouver en France des moyens financiers à la hauteur de leurs besoins s’inspirent très largement du rapport rendu en juin par Philippe Tibi, professeur d’économie, sur le financement des entreprises technologiques françaises. Ce rapport préconisait notamment la mise en place d’une dizaine de fonds d’investissement en capital innovation ayant vocation à gérer plus «d’un milliard d’euros».
Dans l’immédiat, plusieurs investisseurs institutionnels ou «zinzins», comme on appelle ces grandes sociétés d’assurance et banques, présentes au premier rang mardi à l’Elysée se sont engagés à investir d’ici à trois ans 5 milliards d’euros dans des fonds spécialisés dans les technologies comme ceux de Bpifrance. De quoi «financer des tickets plus importants» lors des prochaines levées de fonds, a expliqué Emmanuel Macron qui a fixé un objectif de 25 licornes françaises à l’horizon 2025. Soit plus qu’un triplement par rapport aux 7 entreprises tricolores qui ont aujourd’hui atteint ce stade comme Doctolib ou Blablacar.

«La bonne rente, c’est la rente d’innovation»

Lucide, le président a reconnu que les géants de la Tech sont aujourd’hui américains (les Gafa) et chinois, et ne cessent de renforcer leurs rentes de situation en acquérant les start-up susceptibles de devenir des concurrents potentiels dès qu’elles ont atteint une taille critique ou développer une innovation pouvant, à terme, mettre en péril leur domination. «Ce sont des fusions-acquisitions de destruction de capacité à créer, a fustigé Emmanuel Macron, selon lequel ces rachats font peut-être le bonheur de leurs créateurs mais aboutissent à tuer leur innovation. «La bonne rente, c’est la rente d’innovation, pas celle de position acquise», a-t-il dénoncé dans une allusion à peine voilée à la situation ultradominante devenue celle des Gafa évoluant dans des «environnements monopolistiques et oligopolistiques» qui ne sont aujourd’hui pas régulés.
Parallèlement à cette annonce, et alors que le président de la République recevait à dîner dans la foulée du raout élyséen une quarantaine d’investisseurs étrangers à dîner, le gouvernement dévoilera ce mercredi la liste des 40 entreprises technologiques prometteuses qui seront réunies dans le «Next 40». Une sorte de Cac 40 des start-up qui bénéficieront ainsi d’une plus grande visibilité et auront droit à un programme d’accompagnement public plus poussé. Un réseau de 45 «correspondants French Tech» va être mis en place dans l’administration, a annoncé le Président, afin de leur faciliter au maximum les choses. Dans l’année à venir, estime Bercy, elles devraient générer 25 000 emplois, soit 10 % des emplois en net qui devraient être créés en France en 2019.
«L’important, c’est qu’Emmanuel Macron passe le message à l’ensemble de la finance française qu’il faut investir dans la Tech», souligne Yann du Rusquec, directeur général du fonds européen de capital développement Eurazo Croissance. Avec des taux d’intérêt devenus négatifs pour les emprunts d’Etat jusqu’à quinze ans et des placements en dettes publiques qui non seulement ne rapportent plus rien mais coûtent aux emprunteurs, la situation tombe à pic pour pousser les investisseurs à prendre plus de risques. Pour le plus grand bonheur de la French Tech mais au risque de générer de nouvelles bulles.

[size=14]A LIRE AUSSI«La start-up nation» une réalité virtuelle ?

Christophe Alix[/size][/size][/size]



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 13575
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par Zerbinette le Ven 1 Nov - 18:03

Qd on peut refiler 17 milliards pour les gilets jaunes,autant valoriser ceux qui bossent!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7028
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par ledevois le Ven 1 Nov - 18:40

Zerbinette a écrit:Qd on peut refiler 17 milliards pour les gilets jaunes,autant valoriser ceux qui bossent!

 Faudrait connaitre ou sont allé les 17 milliards -- entre ce qui se dit et ce qui se fait laisse moi te dire qu'il y a une énorme différence -- si la manif continu je ne pense pas que ce soit distribué --
 Que des gens gagnent du fric quoi de plus normal , surtout en France - , mais de la à leur faire des cadeaux somptueux c'est se foutre de la gueule de ceux qui payent pour que nos enfants n'est pas à payer de dette -- 
 La France est géré de bric et de broc -- c'est bien ce que bous ressentons tous --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 13575
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par Diviciac le Ven 1 Nov - 19:02

ledevois a écrit:
Zerbinette a écrit:Qd on peut refiler 17 milliards pour les gilets jaunes,autant valoriser ceux qui bossent!

 Faudrait connaitre ou sont allé les 17 milliards -- entre ce qui se dit et ce qui se fait laisse moi te dire qu'il y a une énorme différence -- si la manif continu je ne pense pas que ce soit distribué --
 Que des gens gagnent du fric quoi de plus normal , surtout en France - , mais de la à leur faire des cadeaux somptueux c'est se foutre de la gueule de ceux qui payent pour que nos enfants n'est pas à payer de dette -- 
 La France est géré de bric et de broc -- c'est bien ce que bous ressentons tous --
 
Pas "tous".. hélas..  il subsiste environ un quart de Français qui n'ont toujours pas compris que Manu ne redresse pas le pays … à 100 milliards de gabegie annuelle et 100% de poids de la dette, ils retireront peut-être le peaux de saucisson qu'ils ont devant les yeux: les chiffres ronds, c'est plus facile à comprendre.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 21650
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par ledevois le Ven 1 Nov - 19:19

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Faudrait connaitre ou sont allé les 17 milliards -- entre ce qui se dit et ce qui se fait laisse moi te dire qu'il y a une énorme différence -- si la manif continu je ne pense pas que ce soit distribué --
 Que des gens gagnent du fric quoi de plus normal , surtout en France - , mais de la à leur faire des cadeaux somptueux c'est se foutre de la gueule de ceux qui payent pour que nos enfants n'est pas à payer de dette -- 
 La France est géré de bric et de broc -- c'est bien ce que bous ressentons tous --
 
Pas "tous".. hélas..  il subsiste environ un quart de Français qui n'ont toujours pas compris que Manu ne redresse pas le pays … à 100 milliards de gabegie annuelle et 100% de poids de la dette, ils retireront peut-être le peaux de saucisson qu'ils ont devant les yeux: les chiffres ronds, c'est plus facile à comprendre.  

 Dans ce cas faudrait un pouvoir du peuple pour le virer -- c'est ce qui se passe dans le privé que j'ai vécu -- mauvaise gestion -- adieu --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 13575
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par Zerbinette le Ven 1 Nov - 20:03

Les gauchistes qui léchaient les bottes de Hollande,sont ceux qui l'ont laissé amener le pays au plus bas!
Facile de crier sur le suivant,qui ,au moins bosse!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 7028
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par ledevois le Ven 1 Nov - 20:55

Zerbinette a écrit:Les gauchistes qui léchaient les bottes de Hollande,sont ceux qui l'ont laissé amener le pays au plus bas!
Facile de crier sur le suivant,qui ,au moins bosse!

 Je n'ai pas voté Hollande , mais Macron oui  -- comme beaucoup de cadres à la retraite , et en activités --
 Mais laisse moi  te dire que les paroles ne sont pas des actes -- je suis vraiment déçu de voir autant de fric récoltés pour des résultats nuls -- 
 La France n'a jamais été aussi malade et tu as beau dire ce que tu veux les chiffres parlent que Hollande est meilleur que Macron -- je regrette de te parler de cette façon car je préfèrearais le contraire -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 13575
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up Empty Re: Macron lève cinq milliards d'euros pour les très grosses start-up

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum