Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par ledevois le Sam 26 Oct - 21:04

 C'est tenace un gilet jaune -- Macr0n devrait s'en inquiéter -


Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris
26 oct. 2019, 13:22
Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris 5db42e3587f3ec49d97e1287:copyright: Bacem Chebbi
A Bercy le 26 octobre 2019.

Pour le 50e samedi consécutif et à un mois de l'anniversaire du 17 novembre, des Gilets jaunes sont mobilisés ce 26 octobre avec, entre autres, un appel au rassemblement national à Saint-Etienne et un appel conjoint avec un collectif chilien à Paris.
Ce 26 octobre marque le 50e samedi de mobilisation des Gilets jaunes, qui sera marqué notamment par un appel national à manifester à Saint-Etienne (Loire).

[size=13]Lire aussi

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris 5db298ba87f3ec5de80d75afDes quartiers s’embrasent en marge de la venue d’Emmanuel Macron à La Réunion

A Lisle-Sur-Tarn (Tarn), des Gilets jaunes ont également appelé à un rassemblement avec des zadistes pour commémorer les cinq ans de la mort du militant écologiste Rémi Fraisse. Le jeune homme âgé de 21 ans, avait succombé à l'explosion d'une grenade tirée par un gendarme lors d'affrontements sur le chantier de la retenue d'eau controversée de Sivens, le 26 octobre 2014.
A Paris, deux rendez-vous ont été donnés. Le premier à 11h place Saint-Pierre et le second à 12h à Bercy avec l'intention de marcher jusqu'à la place du Colonel Fabien dans le XIXe arrondissement. Les deux manifestations sont déclarées.

Celle qui partira de Bercy est notamment à l'appel conjoint du collectif Les résistants républicains et citoyen et aussi du collectif chilien Frente Amplio pour exprimer la solidarité avec les manifestations monstres actuellement en cours au Chili.

[/size]
[size][ltr]



27 personnes parlent à ce sujet




[/ltr]


Des incidents ont éclaté dans la capitale pendant la dispersion de la manifestation, au niveau du boulevard de la Villette, d'après des images de notre reporter présent sur place. La station de métro Belleville a été fermée. La police a fait usage de gaz lacrymogènes.

[/size]
Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris PoCb6XkB_normal

Bacem CHEBBI@Bacem_RTFrance





[ltr]Tensions sur le boulevard de la Villette , les forces de l’ordre font usage de bombes lacrymogènes #RTFrance #GILETS_JAUNES #paris #acte50[/ltr]



Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris B1rkAv0TGe40CRyk?format=jpg&name=small



20
18:31 - 26 oct. 2019
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
[size][ltr]



35 personnes parlent à ce sujet




[/ltr]


Un manifestant qui tentait de bloquer un fourgon de CRS a été poussé par le véhicule sur plusieurs mètres et aspergé de gaz lacrymogène par les forces de l'ordre.

[/size]
Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris PoCb6XkB_normal

Bacem CHEBBI@Bacem_RTFrance





[ltr]Un manifestant tente de bloquer un camion de CRS sur le boulevard de la Villette #RTFrance #giletsjaunes #paris #Acte50 #crs #manifestation[/ltr]



Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris FAkByfMywtffrrKk?format=jpg&name=small



76
18:43 - 26 oct. 2019
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
[size][ltr]



105 personnes parlent à ce sujet




[/ltr]


D'autres rassemblements ont eu lieu dans plusieurs villes de France comme à Toulouse (Haute-Garonne), Dieppe (Seine-Maritime), Lille (Nord), Epinal (Vosges) ou Besançon (Doubs).

[/size]
[size][ltr]



27 personnes parlent à ce sujet




[/ltr]


Pour l'acte 49 le 19 octobre, la France avait connu d’importantes mobilisations sociales. Des Gilets jaunes aux pompiers, en passant par les cheminots de la SNCF ou les employés de General Electric (GE) à Belfort, tous avaient organisé des opérations aux quatre coins du pays.
L'Assemblée nationale a voté, le 25 octobre, une revalorisation limitée à 0,3% de la plupart des prestations sociales pour 2020 à l'exception des pensions de retraite les plus modestes qui bénéficieront eux d'une réindexation sur l'inflation, estimée à 1% pour 2020.
Les retraités concernés par cette réindexation à 1% de leur pension sont ceux qui perçoivent moins de 2 000 euros bruts par mois. Ils représentent les trois-quart des pensionnés, soit 14 millions de personnes. Il s'agissait d'un engagement pris par le président Emmanuel Macron après le grand débat qui avait suivi la crise des Gilets jaunes.

Lire aussi : Gilets jaunes, pompiers, SNCF : un samedi de mobilisations sociales dans tout l’Hexagone[/size]
France
Raconter l'actualité---R T Français 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12767
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Nestor le Sam 26 Oct - 23:40

Z'en ont pas marre les traîne savates ?
Je lis :
"
Un manifestant qui tentait de bloquer un fourgon de CRS a été poussé par le véhicule sur plusieurs mètres et aspergé de gaz lacrymogène par les forces de l'ordre"

Doit avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle ce patafiot .
C'est ballot hein  ?!  rire main
Nestor
Nestor

Messages : 528
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Diviciac le Dim 27 Oct - 1:25

Nestor a écrit:Z'en ont pas marre les traîne savates ?
Je lis :
"
Un manifestant qui tentait de bloquer un fourgon de CRS a été poussé par le véhicule sur plusieurs mètres et aspergé de gaz lacrymogène par les forces de l'ordre"

Doit avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle ce patafiot .
C'est ballot hein  ?!  rire main
 
Un individu normalement développé, au bout de la cinquantième fois, commencerait à se demander pourquoi, chaque samedi, des "patafiots" prennent le risque d'avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle au lieu de rester tranquillement devant la télé. 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20788
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par ledevois le Dim 27 Oct - 8:01

Diviciac a écrit:
Nestor a écrit:Z'en ont pas marre les traîne savates ?
Je lis :
"
Un manifestant qui tentait de bloquer un fourgon de CRS a été poussé par le véhicule sur plusieurs mètres et aspergé de gaz lacrymogène par les forces de l'ordre"

Doit avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle ce patafiot .
C'est ballot hein  ?!  rire main
 
Un individu normalement développé, au bout de la cinquantième fois, commencerait à se demander pourquoi, chaque samedi, des "patafiots" prennent le risque d'avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle au lieu de rester tranquillement devant la télé. 

 C'est vrai que depuis que ça dure l'état devrait se p0ser des questi0ns --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12767
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Zerbinette le Dim 27 Oct - 8:29

Sauf que les commerçants vont encore devoir baisser les rideaux à l'approche des fêtes..........
Comme si ça pouvait déranger les vieux retraités à l'abri ds leur demeure,bien nourris ,chauffés,avec les provisions pour tenir!
Qui vont s'exciter devant la télé..........


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6805
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Diviciac le Dim 27 Oct - 9:05

Zerbinette a écrit:Sauf que les commerçants vont encore devoir baisser les rideaux à l'approche des fêtes..........
Comme si ça pouvait déranger les vieux retraités à l'abri ds leur demeure,bien nourris ,chauffés,avec les provisions pour tenir!
Qui vont s'exciter devant la télé..........



Il  n'y a pas qu'en France… une historienne des révolutions analyse ainsi: 

"Il semble que l'un des points communs de ces mouvements soit la dénonciation des inégalités économiques…
Certains économistes ont montré que les politiques d'austérité choisies par certains Etats après la crise financière de 2007 pèsent encore très lourdement sur les classes populaires et les classes moyennes. Les ultrariches ne cessent de s'enrichir depuis une décennie tandis que beaucoup d'autres connaissent des processus de paupérisation. Et quand l'élite de la classe moyenne s'allie aux classes populaires, on assiste à des situations explosives. Quand il n'y a que les classes populaires, c’est plus facile à modérer, mais là, il y a une alliance. On l'a vu chez les "gilets jaunes", où la dimension interclassiste a été démontrée par des études.
Ces mouvements pointent-ils une crise de la démocratie et de la représentation ?
Il y a une véritable demande de démocratie dans ces révoltes. On assiste, à Hong Kong, en France ou encore au Liban, à l'expression de la souveraineté populaire, qui est à la base de la démocratie. Les contestataires usent de moyens d'action qui ne sont pour l'instant pas considérés comme démocratiques, puisqu'ils utilisent la violence, mais le fond de leurs demandes est profondément démocratique : ils veulent mettre fin aux politiques qu'on leur impose."
Mathilde Larrère, historienne
à franceinfo
Diviciac
Diviciac

Messages : 20788
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Zerbinette le Dim 27 Oct - 9:54

quand je vois ces jours ci l'Argentine,le Chili,l'ombre du "regretté" Pinochet,on sent bien qu'on va vers un renouveau de démocratie!


." je vis et je pense à mes risques et périls... Ce qui fait que par moments, j' ai l' air d' un imbécile... J' y consens.. Je suis fier de ma bêtise."...V.Hugo.....
Zerbinette
Zerbinette

Messages : 6805
Date d'inscription : 12/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Nadou le Dim 27 Oct - 10:01

Zerbinette a écrit:quand je vois ces jours ci l'Argentine,le Chili,l'ombre du "regretté" Pinochet,on sent bien qu'on va vers un renouveau de démocratie!


L'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la France ( RN )  ne sont pas en reste, les nostalgiques des dictatures ne sont en reste nulle part ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25454
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Nadou le Dim 27 Oct - 10:08

Au Venezuela on manifeste pour pouvoir manger, Honk kong pour la liberté, au Liban contre la corruption, en Irak 200 morts de milices pro ou anti-gouvernement, et .....................
...................................... en France, 1000 personnes manifestent contre le RIC ... ça ridiculise un peu les GJ ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25454
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par ledevois le Dim 27 Oct - 11:21

Nadou a écrit:Au Venezuela on manifeste pour pouvoir manger, Honk kong pour la liberté, au Liban contre la corruption, en Irak 200 morts de milices pro ou anti-gouvernement, et .....................
...................................... en France, 1000 personnes manifestent contre le RIC ... ça ridiculise un peu les GJ ...

 Je ne vi0is pas la dictature qu'il peut y av0ir des manifestati0ns sur la c0rrupti0n et le mal vivre --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12767
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Nestor le Dim 27 Oct - 11:57

A quand la burka jaune ? 

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris 9k=
Nestor
Nestor

Messages : 528
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Nestor le Dim 27 Oct - 11:59

Diviciac a écrit:
Nestor a écrit:Z'en ont pas marre les traîne savates ?
Je lis :
"
Un manifestant qui tentait de bloquer un fourgon de CRS a été poussé par le véhicule sur plusieurs mètres et aspergé de gaz lacrymogène par les forces de l'ordre"

Doit avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle ce patafiot .
C'est ballot hein  ?!  rire main
 
Un individu normalement développé, au bout de la cinquantième fois, commencerait à se demander pourquoi, chaque samedi, des "patafiots" prennent le risque d'avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle au lieu de rester tranquillement devant la télé. 


Ben chais pas moi .. pt'être qu'ils z'ont pas la télé .
Nestor
Nestor

Messages : 528
Date d'inscription : 30/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Diviciac le Dim 27 Oct - 12:07

Nadou a écrit:Au Venezuela on manifeste pour pouvoir manger, Honk kong pour la liberté, au Liban contre la corruption, en Irak 200 morts de milices pro ou anti-gouvernement, et .....................
...................................... en France, 1000 personnes manifestent contre le RIC ... ça ridiculise un peu les GJ ...
  
???  "contre" le RIC  tu es sûre ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20788
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Diviciac le Dim 27 Oct - 12:10

Nestor a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Un individu normalement développé, au bout de la cinquantième fois, commencerait à se demander pourquoi, chaque samedi, des "patafiots" prennent le risque d'avoir les yeux qui piquent et le cul qui pèle au lieu de rester tranquillement devant la télé. 


Ben chais pas moi .. pt'être qu'ils z'ont pas la télé .


Votre maman ne vous a pas encore appris que, quand on ne sait pas,  le mieux est de la fermer ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20788
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par plume06 le Dim 27 Oct - 13:33

Des jacqueries paysannes aux gilets jaunes : l'héritage des révoltes rurales

Depuis la Grande Jacquerie de 1358, en passant par la Révolution française ou encore le poujadisme, la France a été marquée, dans son histoire, par plusieurs insurrections rurales, tournées contre le pouvoir central, qui ont pour dénominateur commun d'exprimer un rejet de la pression fiscale, et de la vie chère.

Alors que la France pourrait être en grande partie paralysée samedi 17 novembre, nombreuses sont les analogies entre le mouvement des gilets jaunes, et les jacqueries paysannes qu'a connu la France, notamment sous l'Ancien Régime. Mais quels sont les épisodes de notre histoire auxquels peut s'apparenter l'actuelle protestation?


Contrairement aux manifestations habituelles, le mouvement des gilets jaunes n'est pas à l'initiative d'une quelconque organisation syndicale, association ou encore mouvement politique, mais spontané. Une caractéristique partagée avec les révoltes des paysans, fréquemment observées en France avant la Révolution.
www.ledauphine.com/images/3f3a3d27-be89-4746-8e5d-8f901fc50193/LDL_v1_03/gravure-jean-baptiste-amedee-guillaume-(1886)-1542385991.jpg" alt="" /> Gravure Jean Baptiste Amédée GUILLAUME (1886)

Les jacqueries à partir de 1358


Si d'autres révoltes paysannes sont survenues avant, la Grand Jacquerie de 1358 marque un tournant. Cette révolte paysanne survient dans le contexte particulier de la guerre de Cent Ans. Les paysans, aussi appelés les "Jacques", s'insurgent contre les nobles et le régime seigneurial, dans les campagnes d'Île-de-France, de Picardie, de Champagne, ou encore de Normandie. Les éléments qui ont déclenché cette révolte sont mal connus, mais il semble qu'elle ait démarré de manière relativement spontanée.



Après cet épisode, la France connait de nombreuses autres révoltes similaires. Parmi les plus connues, on peut noter la révolte des Tuchins qui rassemble une série de moments insurrectionnels entre 1363 et 1384 en Auvergne et dans le Languedoc, notamment contre les prélèvements fiscaux. Les révoltes de l'époque médiévales sont violentes, et font des morts car elles sont réprimées dans le sang.


Mais le parallèle entre ces mouvements et celui des gilets jaune de 2018 n'est pas pour autant dénué de sens. "On peut voir une parenté avec les jacqueries dans le sens où elles étaient des explosions populaires qui rassemblaient dans les campagnes bien au-delà des seuls travailleurs agricoles et qui n’avaient pas de représentant mandaté ni de vision cohérente de l’émancipation. Autre point commun, ces mouvements étaient dirigés contre la noblesse qui était vue comme une caste sourde aux difficultés rencontrées par le peuple", affirme le sociologue Alexis Spire, auteur de Résistances à l’impôt, attachement à l’Etat, au Monde vendredi.



Les paysans, acteurs de la Révolution et contre-révolutionnaires
Un peu plus d'une décennie avant la Révolution, les campagnes françaises sont secouées par la guerre des farines, une insurrection paysanne fait suite des mauvaises récoltes en 1773 et 1774, qui engendrent une forte hausse du prix du blé. Pour certains historiens, elle est lue comme un signe annonciateur de la Révolution française.
Si la répression, et des mesures de contrôle du prix du blé permettent de mettre fin à la guerre des farines, les causes structurelles du mal-être des paysans n'ont pas disparues. Ainsi, durant la Révolution, la baisse du prix du pain est de nouveau au cœur des revendications paysannes, mais cette fois-ci, elle est couplée aux idées des Lumières, défendues par la bourgeoisie, qui remettent en cause les privilèges de la noblesse et du clergé.


Mais une fois Louis XVI déchu, le nouveau pouvoir s'attire aussi les foudres des paysans, qui pour certains reconnaissent encore l'autorité du roi. C'est ainsi qu'éclate la révolte des Chouans, en Vendée, qui conteste les républicains qui ont pris le pouvoir entre 1792 et 1800.

En 1848, les révoltés de la Creuse


Plus tard, au XIXe siècle, les révoltes paysannes ne disparaissent pas totalement du paysage, malgré les nombreux changements de régime qui caractérisent cette époque.


On peut ainsi inscrire dans cette filiation l'exemple des révoltés d'Ajain, dans la Creuse, en 1848. Là encore, le motif de la contestation est fiscal. Les paysans se révoltent contre une hausse de 45% des impôts décidée par le gouvernement provisoire qui suit la Révolution de février 1848. Ce mouvement, spontané au départ, est aussi encouragé par des intellectuels socialistes et bonapartistes, qui souhaitent déstabiliser le nouveau pouvoir républicain.


Au XXe siècle, le ras-le-bol fiscal n'est pas mort

Depuis l'après-guerre, la France est de moins en moins un pays agricole. Une évolution qui n'empêche pas pour autant des contestations des mesures fiscales et du centralisme parisien.


En 1953, le poujadisme s'inscrit dans cette logique. Ce mouvement rassemble cependant essentiellement des travailleurs indépendants et des petits commerçants, et n'a donc pas vocation à fédérer. "Un point commun avec le poujadisme est le même discours anti-élites, qu’elles soient politiques ou économiques. Le thème des petits contre les gros est un fil rouge des mobilisations contre l’impôt mais ça ne suffit pourtant pas à en faire un énième mouvement poujadiste, car ce n’est pas la même morphologie sociale", explique Alexis Spire, toujours au Monde, en comparaison avec les gilets jaunes. 
www.ledauphine.com/images/f31b0d15-ecad-40a8-8984-08cf03a24a54/LDL_v1_03/photo-jean-sebastien-evrard-afp-1542385991.jpg" alt="" /> Photo Jean-Sebastien EVRARD/AFP


Plus proche de nous, le mouvement des bonnets rouges, apparu en Bretagne en 2013, rassemblait des ouvriers, des marins, des agriculteurs ou encore des petits artisans, pour s'opposer à des mesures fiscales contre les véhicules de transport de marchandises polluants. Mais contrairement aux gilets jaunes, celui des bonnets rouges se distingue des jacqueries parce qu'il est moins spontané, et se structure rapidement autour du collectif "Vivre, décider, travailler en Bretagne", qui s'organise autour de différents comités locaux, ce qui lui permet de perdurer jusqu'à aujourd'hui.


Pour peser dans la durée, il faudra sans doute que les gilets jaunes parviennent eux-aussi à structurer leur mouvement. Au risque d'y perdre un peu de leur âme.

www.ledauphine.com/images/CE699FD8-14B6-4C5C-B767-38ACD3A17BA3/LDL_V0_12/photo-philippe-huguen-afp-1542382377.jpg" target="_blank" rel="nofollow">


A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants. A.Allais












 
plume06
plume06

Messages : 1600
Date d'inscription : 15/12/2018
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par ledevois le Dim 27 Oct - 17:16

plume06 a écrit:
Des jacqueries paysannes aux gilets jaunes : l'héritage des révoltes rurales

Depuis la Grande Jacquerie de 1358, en passant par la Révolution française ou encore le poujadisme, la France a été marquée, dans son histoire, par plusieurs insurrections rurales, tournées contre le pouvoir central, qui ont pour dénominateur commun d'exprimer un rejet de la pression fiscale, et de la vie chère.

Alors que la France pourrait être en grande partie paralysée samedi 17 novembre, nombreuses sont les analogies entre le mouvement des gilets jaunes, et les jacqueries paysannes qu'a connu la France, notamment sous l'Ancien Régime. Mais quels sont les épisodes de notre histoire auxquels peut s'apparenter l'actuelle protestation?


Contrairement aux manifestations habituelles, le mouvement des gilets jaunes n'est pas à l'initiative d'une quelconque organisation syndicale, association ou encore mouvement politique, mais spontané. Une caractéristique partagée avec les révoltes des paysans, fréquemment observées en France avant la Révolution.
www.ledauphine.com/images/3f3a3d27-be89-4746-8e5d-8f901fc50193/LDL_v1_03/gravure-jean-baptiste-amedee-guillaume-(1886)-1542385991.jpg" alt="" /> Gravure Jean Baptiste Amédée GUILLAUME (1886)

Les jacqueries à partir de 1358




Si d'autres révoltes paysannes sont survenues avant, la Grand Jacquerie de 1358 marque un tournant. Cette révolte paysanne survient dans le contexte particulier de la guerre de Cent Ans. Les paysans, aussi appelés les "Jacques", s'insurgent contre les nobles et le régime seigneurial, dans les campagnes d'Île-de-France, de Picardie, de Champagne, ou encore de Normandie. Les éléments qui ont déclenché cette révolte sont mal connus, mais il semble qu'elle ait démarré de manière relativement spontanée.



Après cet épisode, la France connait de nombreuses autres révoltes similaires. Parmi les plus connues, on peut noter la révolte des Tuchins qui rassemble une série de moments insurrectionnels entre 1363 et 1384 en Auvergne et dans le Languedoc, notamment contre les prélèvements fiscaux. Les révoltes de l'époque médiévales sont violentes, et font des morts car elles sont réprimées dans le sang.


Mais le parallèle entre ces mouvements et celui des gilets jaune de 2018 n'est pas pour autant dénué de sens. "On peut voir une parenté avec les jacqueries dans le sens où elles étaient des explosions populaires qui rassemblaient dans les campagnes bien au-delà des seuls travailleurs agricoles et qui n’avaient pas de représentant mandaté ni de vision cohérente de l’émancipation. Autre point commun, ces mouvements étaient dirigés contre la noblesse qui était vue comme une caste sourde aux difficultés rencontrées par le peuple", affirme le sociologue Alexis Spire, auteur de Résistances à l’impôt, attachement à l’Etat, au Monde vendredi.



Les paysans, acteurs de la Révolution et contre-révolutionnaires
Un peu plus d'une décennie avant la Révolution, les campagnes françaises sont secouées par la guerre des farines, une insurrection paysanne fait suite des mauvaises récoltes en 1773 et 1774, qui engendrent une forte hausse du prix du blé. Pour certains historiens, elle est lue comme un signe annonciateur de la Révolution française.
Si la répression, et des mesures de contrôle du prix du blé permettent de mettre fin à la guerre des farines, les causes structurelles du mal-être des paysans n'ont pas disparues. Ainsi, durant la Révolution, la baisse du prix du pain est de nouveau au cœur des revendications paysannes, mais cette fois-ci, elle est couplée aux idées des Lumières, défendues par la bourgeoisie, qui remettent en cause les privilèges de la noblesse et du clergé.


Mais une fois Louis XVI déchu, le nouveau pouvoir s'attire aussi les foudres des paysans, qui pour certains reconnaissent encore l'autorité du roi. C'est ainsi qu'éclate la révolte des Chouans, en Vendée, qui conteste les républicains qui ont pris le pouvoir entre 1792 et 1800.

En 1848, les révoltés de la Creuse




Plus tard, au XIXe siècle, les révoltes paysannes ne disparaissent pas totalement du paysage, malgré les nombreux changements de régime qui caractérisent cette époque.


On peut ainsi inscrire dans cette filiation l'exemple des révoltés d'Ajain, dans la Creuse, en 1848. Là encore, le motif de la contestation est fiscal. Les paysans se révoltent contre une hausse de 45% des impôts décidée par le gouvernement provisoire qui suit la Révolution de février 1848. Ce mouvement, spontané au départ, est aussi encouragé par des intellectuels socialistes et bonapartistes, qui souhaitent déstabiliser le nouveau pouvoir républicain.


Au XXe siècle, le ras-le-bol fiscal n'est pas mort



Depuis l'après-guerre, la France est de moins en moins un pays agricole. Une évolution qui n'empêche pas pour autant des contestations des mesures fiscales et du centralisme parisien.


En 1953, le poujadisme s'inscrit dans cette logique. Ce mouvement rassemble cependant essentiellement des travailleurs indépendants et des petits commerçants, et n'a donc pas vocation à fédérer. "Un point commun avec le poujadisme est le même discours anti-élites, qu’elles soient politiques ou économiques. Le thème des petits contre les gros est un fil rouge des mobilisations contre l’impôt mais ça ne suffit pourtant pas à en faire un énième mouvement poujadiste, car ce n’est pas la même morphologie sociale", explique Alexis Spire, toujours au Monde, en comparaison avec les gilets jaunes. 
www.ledauphine.com/images/f31b0d15-ecad-40a8-8984-08cf03a24a54/LDL_v1_03/photo-jean-sebastien-evrard-afp-1542385991.jpg" alt="" /> Photo Jean-Sebastien EVRARD/AFP


Plus proche de nous, le mouvement des bonnets rouges, apparu en Bretagne en 2013, rassemblait des ouvriers, des marins, des agriculteurs ou encore des petits artisans, pour s'opposer à des mesures fiscales contre les véhicules de transport de marchandises polluants. Mais contrairement aux gilets jaunes, celui des bonnets rouges se distingue des jacqueries parce qu'il est moins spontané, et se structure rapidement autour du collectif "Vivre, décider, travailler en Bretagne", qui s'organise autour de différents comités locaux, ce qui lui permet de perdurer jusqu'à aujourd'hui.


Pour peser dans la durée, il faudra sans doute que les gilets jaunes parviennent eux-aussi à structurer leur mouvement. Au risque d'y perdre un peu de leur âme.

www.ledauphine.com/images/CE699FD8-14B6-4C5C-B767-38ACD3A17BA3/LDL_V0_12/photo-philippe-huguen-afp-1542382377.jpg" target="_blank" rel="nofollow">


 Mine de rien les G-J ça fait b0uger les h0mmes p0litiques , même que les médias en parle à t0ute les sauces -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12767
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Nadou le Dim 27 Oct - 19:02

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:Au Venezuela on manifeste pour pouvoir manger, Honk kong pour la liberté, au Liban contre la corruption, en Irak 200 morts de milices pro ou anti-gouvernement, et .....................
...................................... en France, 1000 personnes manifestent contre le RIC ... ça ridiculise un peu les GJ ...
  
???  "contre" le RIC  tu es sûre ? 

Pour le RIC, SIC, HIC !  rire main


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25454
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Diviciac le Dim 27 Oct - 19:18

Nadou a écrit:
Diviciac a écrit:
  
???  "contre" le RIC  tu es sûre ? 

Pour le RIC, SIC, HIC !  rire main


Le signes de nestorisation rampante des ultimes macronistes de ce forum deviennent préoccupants … 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20788
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Diviciac le Dim 27 Oct - 19:24

ledevois a écrit:
plume06 a écrit:
Des jacqueries paysannes aux gilets jaunes : l'héritage des révoltes rurales.






 

www.ledauphine.com/images/CE699FD8-14B6-4C5C-B767-38ACD3A17BA3/LDL_V0_12/photo-philippe-huguen-afp-1542382377.jpg" target="_blank" rel="nofollow">


 Mine de rien les G-J ça fait b0uger les h0mmes p0litiques , même que les médias en parle à t0ute les sauces -- 


ll paraît même que le petit larbin des milliardaires aurait craché les 17 milliards qui ont permis de maintenir un peu de croissance en France sous la pression des gilets jaunes
Diviciac
Diviciac

Messages : 20788
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par ledevois le Dim 27 Oct - 19:27

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:


 Mine de rien les G-J ça fait b0uger les h0mmes p0litiques , même que les médias en parle à t0ute les sauces -- 


ll paraît même que le petit larbin des milliardaires aurait craché les 17 milliards qui ont permis de maintenir un peu de croissance en France sous la pression des gilets jaunes

 17 milliards qu'il faudra remb0urser --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12767
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris Empty Re: Gilets jaunes, acte 50 : appel national à Saint-Etienne et manifestation avec les Chiliens à Paris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum