Société malade

Aller en bas

 Société malade  Empty Société malade

Message par ledevois le Mar 15 Oct - 11:24

Des victimes du système, l'absence de culture d’éducation, la pauvreté, l’embrigadement ? la peine pourra donc être réduite ou aménager sous différentes raisons ----

Je parles de cette façon parce que je ne crois pas en nôtre justice --
vu le laxisme et l'angélisme de la bobocratie, dans moins de 10 ans elles seront dehors et fêtées en héros


Procès du commando djihadiste de Notre-Dame : jusqu'à 30 ans de réclusion pour les accusées
14 oct. 2019, 22:38
 Société malade  5da4deb087f3ec32107845bc:copyright: Benoit PEYRUCQ Source: AFP
Un croquis du procès. De gauche à droite : Ines Madani, Ornella Gilligmann et Sarah Hervouet, le 23 septembre 2019.

Les djihadistes Ornella Gilligmann et Inès Madani, qui avaient tenté de faire exploser une voiture près de Notre-Dame en septembre 2016, ont été condamnées ce 14 octobre par la cour d'assises de Paris à 25 ans et 30 ans de réclusion criminelle.
Trois ans après l'attentat raté aux bonbonnes de gaz non loin de Notre-Dame de Paris, dans la nuit du 3 au 4 septembre 2016, le procès de ses auteurs présumés s'était ouvert devant une cour d'assise spéciale de la capitale le 23 septembre. Parmi les accusés, figuraient cinq femmes âgées de 22 à 42 ans : Inès Madani, 22 ans, Sarah Hervouët, 26 ans, Ornella Gilligmann, 32 ans, Samia Chalel, 26 ans et Amel Sakaou, 42 ans et qui a refusé de comparaître.
La cour d'assises de Paris a condamné Ornella Gilligmann à 25 ans de prison et Inès Madani à 30 ans. Sarah Hervouët et Amel Sakaou ont été toutes deux condamnées à 20 ans de détention et Samia Chalel à cinq ans de prison dont un avers suris. 

[size=13]Lire aussi

 Société malade  5d88ad0887f3ec28dc27cccdTerrorisme : cinq femmes devant la justice pour l'attentat manqué près de Notre-Dame

Inès Madani et Ornella Gilligmann voulaient faire «un carnage» près de Notre-Dame de Paris, selon l'expression des magistrats instructeurs. Dans la nuit du 3 au 4 septembre 2016, elles avaient garé une voiture remplie de bonbonnes de gaz au milieu d'une rue, devant des restaurants, et ont tenté de l'incendier. Seul un mauvais choix de carburant avait permis d'éviter une explosion meurtrière.
Sarah Hervouët avait rejoint Inès Madani après l'échec de l'attentat dans l'appartement d'une quatrième femme, Amel Sakaou, à Boussy-Saint-Antoine dans l'Essonne. Le 8 septembre, Sarah Hervouët, traquée par la police, avait porté un coup de couteau à un policier en civil de la DGSI. 
Parmi les autres accusés figurait Rachid Kassim, propagandiste du groupe terroriste Etat islamique et inspirateur des accusées. Ce dernier, bien que probablement mort en Irak, était jugé par défaut. Il avait déjà inspiré l'assassinat d'un policier et de sa femme à Magnanville (Yvelines) en juin 2016, puis, en juillet, celui d'un prêtre à Saint-Etienne-du-Rouvray, en Normandie. Il a été condamné par défaut à la perpétuité.
Lire aussi : Des messages djihadistes laissés sur les téléphones des commissariats d'Ile-de-France[/size]
France
Raconter l'actualité -- R T Français -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 13442
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

 Société malade  Empty Re: Société malade

Message par Diviciac le Mar 15 Oct - 11:57

De Gaulle disait un truc du genre "Il n'apparient pas aux politiques de décréter le bonheur mais leur devoir est de le rendre possible"
Je ne suis pas sûr qu'en ce moment le gouvernement aille dans ce sens. Dans un monde hypermatérialiste qui créée   de plus en plus de besoins artificiels, l'insatisfaction de ces désirs inventés par la pub ne peut conduire qu'à un sentiment de frustration incompatible avec le bonheur. 

Que certains allient chercher ce bonheur terrestre impossible dans des conneries mystiques et dans un au-delà qui chante sous la houlette de Mahomet n'est pas si surprenant.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 21506
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

 Société malade  Empty Re: Société malade

Message par ledevois le Mar 15 Oct - 13:27

Diviciac a écrit:De Gaulle disait un truc du genre "Il n'apparient pas aux politiques de décréter le bonheur mais leur devoir est de le rendre possible"
Je ne suis pas sûr qu'en ce moment le gouvernement aille dans ce sens. Dans un monde hypermatérialiste qui créée   de plus en plus de besoins artificiels, l'insatisfaction de ces désirs inventés par la pub ne peut conduire qu'à un sentiment de frustration incompatible avec le bonheur. 

Que certains allient chercher ce bonheur terrestre impossible dans des conneries mystiques et dans un au-delà qui chante sous la houlette de Mahomet n'est pas si surprenant.  
 Dans un monde hypermatérialiste qui créée   de plus en plus de besoins artificiels, l'insatisfaction de ces désirs inventés par la pub ne peut conduire qu'à un sentiment de frustration incompatible avec le bonheur. 


  C'est vrai que nous vivons dans un monde artificiel -- le crédit détruit toute les valeurs - 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 13442
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

 Société malade  Empty Re: Société malade

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum