Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Dim 13 Oct - 18:37



[size=49]Moscou espère pouvoir tirer profit de 




[size=49]T0ut est dit -- Poutine n'interviendra pas ([/size]
[size=49]l’offensive turque dans le Nord syrien[/size]
La Russie pense pouvoir renforcer sa position dominante dans le règlement du conflit et favoriser un rapprochement des Kurdes avec Damas.[/size]

Par Benoît Vitkine  Publié le 10 octobre 2019 à 20h39 - Mis à jour le 10 octobre 2019 à 21h01

Temps deLecture 3 min.


  • Partage

  • Partager sur Facebook

  • Envoyer par e-mail

  • Partager sur Messenger

  • Plus d’options




Article réservé aux abonnés

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Df81616_a94621d0702d4074aff4ac45a737f488-a94621d0702d4074aff4ac45a737f488-0Le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine, le 16 septembre à Ankara. Burhan Ozbilici / AP
En se proposant comme médiateur dans la crise, Moscou espère renforcer sa position dominante dans le dossier syrien. « Nous allons désormais défendre la nécessité d’établir un dialogue entre la Turquie et la Syrie », a affirmé jeudi 10 octobre Sergueï Lavrov, le ministre des affaires étrangères russe, tout en disant « comprendre l’inquiétude de la Turquie concernant la sécurité de ses frontières ». Dans un premier temps, Moscou s’était contenté de timides appels à la retenue, M. Poutine conseillant notamment à son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, de « bien réfléchir », lors d’un entretien téléphonique mercredi.

« La situation actuelle a tout pour renforcer Moscou, assure Alexandre Choumiline, directeur du Centre d’études sur le Moyen-Orient de l’Académie des sciences de Russie. La Russie sait tirer parti des erreurs des autres et prendre les espaces laissés vides, comme en 2013 après la décision de Barack Obama de ne pas frapper Damas [en dépit des “lignes rouges” fixées par les Etats-Unis]. Aujourd’hui, Washington est à nouveau en retrait et en position de faiblesse. Quant à la Turquie, elle va se retrouver de plus en plus isolée. »

Quand bien même les intérêts d’Ankara et de Moscou sont divergents sur la Syrie et leurs relations fluctuantes, la Russie peut ainsi se réjouir de voir une nouvelle faille se creuser entre Turcs et Américains, alliés au sein de l’OTAN. La décision turque de se munir du système de défense aérienne russe S-400 avait déjà provoqué une crise entre les deux pays, à l’été.

La priorité russe reste toutefois de protéger son allié Bachar Al-Assad, à Damas, et d’étendre le territoire contrôlé par ce dernier. Les derniers développements dans le nord du pays pourraient offrir là aussi une fenêtre d’opportunité. Moscou n’a jamais rompu le contact avec les groupes kurdes, essayant de les convaincre d’accepter une tutelle de Damas. La méfiance des Kurdes et l’intransigeance de Damas quant au degré de souveraineté accordé aux zones kurdes ont jusque-là fait échec à ce projet, mais la pression mise par l’offensive turque pourrait changer la donne. Sergueï Lavrov a ainsi affirmé, jeudi, vouloir établir des contacts entre Damas et les organisations kurdes.
Article réservé à nos abonnés Lire aussi  En Syrie, Erdogan lance son assaut contre les Kurdes

Les risques d’une déstabilisation rapide


« Les Kurdes sont pour Moscou une variable d’ajustement utile, comme ils le sont pour Washington, estime encore M. Choumiline. Et, dans la situation actuelle, Moscou est prêt à les abandonner face à des intérêts supérieurs. Ce fut déjà le cas début 2018 à Afrin, quand les forces russes ont laissé les YPG dans la ville face à l’opération turque Bouclier de l’Euphrate. »




[ltr]CONTENUS SPONSORISÉS PAR[/ltr]








La suite est réservée aux abonnés.Déjà abonné ?https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/10/moscou-espere-pouvoir-tirer-profit-de-l-offensi***********/ve-turque-dans-le-nord-syrien_6015022_3210.html



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Après le retrait des Etats-Unis, que va faire la France dans le nord-est-de la Syrie ?

Message par ledevois le Lun 14 Oct - 11:41

Rappelez moi la date à laquelle le gouvernement Syrien a demandé l'aide de la France ?
NON, la France est en Syrie de façon illégale, mais le pire, c'est qu'elle donne des leçons de morale !

Le terrorisme s'invite chez ceux qui se mêlent des affaires des autres --Qu'on laisse ces gens décider eux-mêmes de leur futur. Il me semble qu'on a assez à faire chez nous --


Après le retrait des Etats-Unis, que va faire la France dans le nord-est-de la Syrie ?
14 oct. 2019, 11:03
Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien 5da439d887f3ec3b214ec592:copyright: STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le retrait américain du nord-est de la Syrie : un casse-tête pour Emmanuel Macron ? (image d'illustration).


Dans un communiqué, Paris condamne l'offensive turque dans le nord-est de la Syrie et assure prendre des mesures pour «assurer la sécurité» de ses forces spéciales sur place. Mais sur qui la France s'appuiera-t-elle après le retrait américain ?

Dans un communiqué publié le 13 octobre, après une réunion du Conseil de défense et de sécurité nationale à Paris dirigée par le chef de l'Etat d'Emmanuel Macron, la présidence française a annoncé des mesures visant à «assurer la sécurité des personnels français militaires et civils présents» dans le nord-est de la Syrie. Ce communiqué, qui ne livre pas de détails sur le contenu de ces mesures, est publié alors que l'actualité dans cette région du monde s'est accélérée ces derniers jours. En effet, après l'annonce d'une offensive militaire turque contre les milices kurdes, ex-alliées des Etats-Unis, Washington a choisi de retirer des troupes de la zone. Laissés pour compte, les combattants kurdes ont ensuite conclu un accord avec le gouvernement syrien, qui a déployé ses forces à la frontière pour contrer Ankara. 

[size=22]Retrait ou consolidation de la présence française en Syrie ?


[size=16]Lire aussi

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien 5da361f66f7ccc6fce74deabSyrie : Damas envoie des troupes dans le nord face à l'offensive turque

Quid de la position française dans le jeu international qui se joue à la frontière turco-syrienne ? Dans son communiqué, Paris appelle une nouvelle fois à la «cessation immédiate de l'offensive turque en cours» et assure que dans ce but, «la France accentuera ses efforts diplomatiques, en étroite coordination avec ses partenaires de la coalition [menée par Washington] contre Daesh dans le cadre de» l'Union européenne, de l'ONU mais également... de l'OTAN, dont font également partie la Turquie et les Etats-Unis.
Mais la France a-t-elle les moyens de ses ambitions diplomatiques ? Selon des sources diplomatiques françaises citées par l'agence Reuters, sous couvert d'anonymat, le retrait par Washington d'un millier de soldats pourrait forcer les forces spéciales françaises à «quitter [cette zone], vu leur dépendance au soutien logistique américain». Paris se préparerait ainsi, toujours selon les sources de l'agence de presse, à «retirer plusieurs centaines de forces spéciales [qui] opèrent en étroite collaboration avec les forces menées par les Kurdes». Pourtant, selon Le Figaro, Paris souhaiterait plutôt «protéger son armée» et donc, encadrer sa présence sur place, malgré le départ de son principal allié sur le terrain.

Vers un retour des djihadistes ?

Les autorités françaises s'inquiètent en particulier du possible retour sur le territoire national des dizaines de combattants français partis grossir les rangs de Daesh, et de leurs proches, retenus par les groupes kurdes dans la zone. Des responsables kurdes ont notamment fait état, le 13 octobre, de la fuite de 800 proches de djihadistes d'un camp en Syrie, rendue possible par le chaos conséquent aux bombardements turcs. «Je ne sais pas, aujourd'hui, qui sont exactement les personnalités qui se sont enfuies du camp, c'était depuis le début de cette intervention armée une préoccupation pour la France», avait réagi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye sur l'émission Dimanche en Politique sur France 3, appelant Ankara à «termine[r] au plus vite l'intervention qu'elle a commencée».
«La priorité absolue doit être d’empêcher la résurgence de Daech dans la région», réaffirme pour sa part la présidence française dans son communiqué, soulignant le «risque d’évasion, en raison de l’offensive de la Turquie, des terroristes de Daech faits prisonniers». «Des mesures ont également été adoptées pour renforcer la sécurité du territoire national dans ce contexte», précise encore la présidence.

[/size][/size]
[size][size][ltr]



Voir les autres Tweets de RT France




[/ltr]



Paris, combien de divisions ?


Lire aussi
Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien 5d9b310587f3ec7a22229958Syrie : pour Trump, il est temps que les Etats-Unis sortent de «ces guerres ridicules et sans fin»

Tandis que Paris, comme l'a rappelé Sibeth Ndiaye, maintient que les djihadistes européens doivent être jugés dans les pays où ils ont commis leurs crimes, le président américain Donald Trump a interpellé les pays européens sur leur responsabilité, lors d'un discours le 12 octobre lors d'une conférence politique républicaine. Jugeant qu'il n'appartenait pas aux soldats américains de «garder la frontière entre la Turquie et la Syrie», le chef d'Etat, en campagne, a lancé : «La plupart de ces combattants viennent d'Europe. Ils viennent d'Allemagne, de France et de nombreux pays d'Europe. Ce sont leurs citoyens. Je les ai appelés, et j'ai dit : "Vous devez ramener vos combattants chez nous." Ils n'ont pas voulu. Ils ne veulent pas d'eux. Alors je leur ai dit : "Vous ne comprenez pas, nous n'allons pas les prendre, nous n'allons pas les enfermer à Guantanamo ou dans nos prisons." [...] Je les ai rappelés et ai dit : "Vous devez les reprendre ou nous allons les laisser se diriger tout droit vers vos satanées frontières" mais [ces pays] ne veulent pas. Nous en avons des milliers.»
Et le dirigeant américain de conclure : «Nous avons tué l'EI [...] Nous avons fait le boulot, et nous rentrons à la maison.»
A l'heure où les positions américaines et françaises divergent, la diplomatie française en est pour l'heure réduite, dans son communiqué, à «condamne[r] dans les termes les plus fermes» l'intervention de son partenaire au sein de l'OTAN : la Turquie. Depuis le début de la guerre, Paris a toujours refusé de se tourner vers Damas et son allié russe, qui luttent contre les groupes terroristes sur le terrain, préférant miser sur son alliance avec les Etats-Unis, présents illégalement en Syrie. Mais faute d'alliance avec les troupes de Damas au sol, qui prêtent désormais secours aux Kurdes face à Ankara, sur qui la France s’appuiera-t-elle, après le départ de Washington ?


Louis Maréchal
[/size][/size]
International
Raconter l'actualité--R T Français 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Lun 14 Oct - 14:14

  Que va faire la France ?  Que dalle ! 
En revanche , en accord avec les Kurdes, Bachar vient d'envoyer deux divisions de son armée pour les défendre contre les Ottomans 


https://www.huffingtonpost.fr/entry/syrie-kurdes-bachar-al-assad-turquie_fr_5da403b1e4b087efdbb0e45a
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Lun 14 Oct - 14:41

Bien sûr que la Russie va en tirer profit puisque seul son allié Bachar se bouge pour aider les Kurdes, ça ne peut être qu'avec l'accord de Poutine .  
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Nadou le Lun 14 Oct - 14:43

« Les Kurdes sont pour Moscou une variable d’ajustement utile, comme ils le sont pour Washington, estime encore M. Choumiline. Et, dans la situation actuelle, Moscou est prêt à les abandonner face à des intérêts supérieurs. Ce fut déjà le cas début 2018 à Afrin, quand les forces russes ont laissé les YPG dans la ville face à l’opération turque Bouclier de l’Euphrate. »




Quelle tristesse ....
Les Français devraient-ils intervenir militairement ?


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25475
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Nadou le Lun 14 Oct - 14:44

La Russie s'en mêle ... ce sont les Français qui vont prendre le choc terroriste en retour ...


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25475
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Lun 14 Oct - 15:22

Nadou a écrit:La Russie s'en mêle ... ce sont les Français qui vont prendre le choc terroriste en retour ...

Que voulez vous que la France fasse sans l'allié Américain -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Lun 14 Oct - 15:36

Nadou a écrit:« Les Kurdes sont pour Moscou une variable d’ajustement utile, comme ils le sont pour Washington, estime encore M. Choumiline. Et, dans la situation actuelle, Moscou est prêt à les abandonner face à des intérêts supérieurs. Ce fut déjà le cas début 2018 à Afrin, quand les forces russes ont laissé les YPG dans la ville face à l’opération turque Bouclier de l’Euphrate. »




Quelle tristesse ....
Les Français devraient-ils intervenir militairement ?
  
Va savoir …   Enfin,  quand il s'est agit de bombarder la Syrie  avec Trump pour des motifs "humanitaires", Manu le faux-cul n'a pas hésité longtemps.   
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Lun 14 Oct - 15:41

Diviciac a écrit:
Nadou a écrit:« Les Kurdes sont pour Moscou une variable d’ajustement utile, comme ils le sont pour Washington, estime encore M. Choumiline. Et, dans la situation actuelle, Moscou est prêt à les abandonner face à des intérêts supérieurs. Ce fut déjà le cas début 2018 à Afrin, quand les forces russes ont laissé les YPG dans la ville face à l’opération turque Bouclier de l’Euphrate. »




Quelle tristesse ....
Les Français devraient-ils intervenir militairement ?
  
Va savoir …   Enfin,  quand il s'est agit de bombarder la Syrie  avec Trump pour des motifs "humanitaires", Manu le faux-cul n'a pas hésité longtemps.   

 Il y a des intérêts entre la Turquie et la France -- je ne pense pas que la France intervienne si elle n'est pas soutenue par des grandes nations --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Nadou le Lun 14 Oct - 17:18



 Il y a des intérêts entre la Turquie et la France -- je ne pense pas que la France intervienne si elle n'est pas soutenue par des grandes nations --

La France n'interviendra pas. Elle a bombardé Daesh mais elle ne touchera pas à l'armée turque.


Je suis responsable de ce que j'écris, pas de ce que tu comprends
Nadou
Nadou
Admin

Messages : 25475
Date d'inscription : 02/07/2017

http://www.forumplusplus.com

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Lun 14 Oct - 18:21

Nadou a écrit:


 Il y a des intérêts entre la Turquie et la France -- je ne pense pas que la France intervienne si elle n'est pas soutenue par des grandes nations --

La France n'interviendra pas. Elle a bombardé Daesh mais elle ne touchera pas à l'armée turque.

 C'est plus que certain --  Smile



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Lun 14 Oct - 18:37

ledevois a écrit:
Nadou a écrit:

La France n'interviendra pas. Elle a bombardé Daesh mais elle ne touchera pas à l'armée turque.

 C'est plus que certain --  Smile


Le "devoir d'ingérence" de BHL, Kouchner et Sarkozy est un peu à géométrie variable . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Athos13 le Lun 14 Oct - 18:38

Moi j'aimerais bien que Poutine claque sa gueule à Erdogan !
Athos13
Athos13

Messages : 1296
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Lun 14 Oct - 18:56

Athos13 a écrit:Moi j'aimerais bien que Poutine claque sa gueule à Erdogan !

 Il ne le fera pas avec le gazoduc Turkish Stream -



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Lun 14 Oct - 23:49

Athos13 a écrit:Moi j'aimerais bien que Poutine claque sa gueule à Erdogan !


La Turquie est entourée d'ennemis: la Russie pas loin au nord , à l'ouest l'UE , à l'est l'Arménie  et l'Iran chiite et au sud la Syrie. 

Si Erdogan n'était pas soutenu par Trump et l'OTAN  il se permettrait moins de bellicisme et on n'aurait même pas besoin de lui claquer la gueule pour qu'il se tienne peinard . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par dugenou le Mar 15 Oct - 0:25

Athos13 a écrit:Moi j'aimerais bien que Poutine claque sa gueule à Erdogan !
Il est le seul à pouvoir le faire. Notre président ne bougera pas une oreille vu les accords signés avec Erdogan. 
La France a baissé son froc Evil or Very Mad


"Ce qui est certain c'est que ce Macron, personnage mineur de l'histoire romaine, mettra fin à ses jours et à ceux de sa femme sous la pression de Caligula"
dugenou
dugenou

Messages : 3998
Date d'inscription : 02/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Mar 15 Oct - 0:33

dugenou a écrit:
Athos13 a écrit:Moi j'aimerais bien que Poutine claque sa gueule à Erdogan !
Il est le seul à pouvoir le faire. Notre président ne bougera pas une oreille vu les accords signés avec Erdogan. 
La France a baissé son froc Evil or Very Mad
 
Manu est un roquet qui aboie de loin avec Erdogan, pleurniche sur le sort des Kurdes mais ne demande même pas une résolution de l'ONU pour arrêter le massacre.  
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Mar 15 Oct - 10:49

Diviciac a écrit:
dugenou a écrit:
Il est le seul à pouvoir le faire. Notre président ne bougera pas une oreille vu les accords signés avec Erdogan. 
La France a baissé son froc Evil or Very Mad
 
Manu est un roquet qui aboie de loin avec Erdogan, pleurniche sur le sort des Kurdes mais ne demande même pas une résolution de l'ONU pour arrêter le massacre.  

 Il n'y a que la Russie pour arrêter tout ça -- ça finira de cette façon -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Mar 15 Oct - 10:57

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Manu est un roquet qui aboie de loin avec Erdogan, pleurniche sur le sort des Kurdes mais ne demande même pas une résolution de l'ONU pour arrêter le massacre.  

 Il n'y a que la Russie pour arrêter tout ça -- ça finira de cette façon -- 
 
Encore un sujet sur lequel les macronistes feraient mieux de s'intéresser à ce que Manu fait (rien) plutôt qu'à ce qu'il raconte (beaucoup) . 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Mar 15 Oct - 11:08

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il n'y a que la Russie pour arrêter tout ça -- ça finira de cette façon -- 
 
Encore un sujet sur lequel les macronistes feraient mieux de s'intéresser à ce que Manu fait (rien) plutôt qu'à ce qu'il raconte (beaucoup) . 

 Il fait ce qu'il peut Manu avec les moyens qu'il a -- ce qui me fait marrer c'est qu'il ne livre plus d'armes aux Turcs alors qu'il en livre aux Emirats -- 
 
Quand Bachard al Assad en aura assez de l’intrusion de son territoire par les Turcs la Russie réagira -- c'est ce qu'à dit VLADIMIR --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Diviciac le Mar 15 Oct - 12:27

ledevois a écrit:
Diviciac a écrit:
 
Encore un sujet sur lequel les macronistes feraient mieux de s'intéresser à ce que Manu fait (rien) plutôt qu'à ce qu'il raconte (beaucoup) . 

 Il fait ce qu'il peut Manu avec les moyens qu'il a -- ce qui me fait marrer c'est qu'il ne livre plus d'armes aux Turcs alors qu'il en livre aux Emirats -- 
 
Quand Bachard al Assad en aura assez de l’intrusion de son territoire par les Turcs la Russie réagira -- c'est ce qu'à dit VLADIMIR --
 
Manu a les mêmes moyens que votre Sarko quand il a obtenu une résolution de l'ONU (qu'il a grandement outrepassée ) pour éviter prétendument un massacre à Benghazi. 

Les islamistes de Benghazi seraient-ils plus  dignes de la solidarité de l'Occident que les Kurdes qui les ont combattus ? 
Diviciac
Diviciac

Messages : 20907
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par ledevois le Mar 15 Oct - 12:31

Diviciac a écrit:
ledevois a écrit:

 Il fait ce qu'il peut Manu avec les moyens qu'il a -- ce qui me fait marrer c'est qu'il ne livre plus d'armes aux Turcs alors qu'il en livre aux Emirats -- 
 
Quand Bachard al Assad en aura assez de l’intrusion de son territoire par les Turcs la Russie réagira -- c'est ce qu'à dit VLADIMIR --
 
Manu a les mêmes moyens que votre Sarko quand il a obtenu une résolution de l'ONU (qu'il a grandement outrepassée ) pour éviter prétendument un massacre à Benghazi. 

Les islamistes de Benghazi seraient-ils plus  dignes de la solidarité de l'Occident que les Kurdes qui les ont combattus ? 
Une armée ça coute cher et une guerre bien plus sans l'aide des States --



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12879
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien Empty Re: Moscou espère pouvoir tirer profit de l’offensive turque dans le Nord syrien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum