Les dix pays le plus invivables du monde

Aller en bas

Les dix pays le plus invivables du monde  Empty Les dix pays le plus invivables du monde

Message par Diviciac le Ven 4 Oct - 10:40

10. La Gambie

La Gambie est l'un des pays les plus petits d'Afrique et ses conditions climatiques empêchent le pays de diversifier ses récoltes et ainsi, de prospérer économiquement. Le prix des denrées alimentaires fluctue énormément. Environ 30 % de la population gambienne vit en dessous du seuil de pauvreté international de 1, 25 dollars (1,14 euros). L'indice de développement humain du pays est de 0,46.



9. La Guinée

La Guinée compte en 2019 environ 13 millions d'habitants. Sa croissance démographique est si importante que les statistiques prédisent que le pays aura doublé sa population au cours de 30 prochaines années jusqu'à atteindre les 27 millions d'habitants d'ici 2050. Du côté des richesses, le pays possède un grand nombre de ressources : bauxite, minerai de fer, gisements de diamants, d'or et d'uranium. Malgré cela, il existe une extrême inégalité de richesse et la Guinée est l'un des pays les plus pauvres d'Afrique de l'Ouest. L'IDH de la Guinée est de 0,459.

8. La Guinée-Bissau

Le Guinée-Bissau tien son nom de sa capitale, Bissau, ce qui permet de la différencier de la Guinée qui se trouve au sud du pays. La richesse du pays provient essentiellement de l'exploitation et de l'exportation de la noix de cajou, de l'huile de palme et des produits issus de la pêche. Un secteur qui ne permet pas au pays de se développer grandement. En plus de cela, l'instabilité diplomatique du pays fait baisser l'IDH de la Guinée-Bissau. Il est de 0,455 en 2019, ce qui fait de lui le 8e pays de ce classement.

7. Le Yémen

Une grande partie de la population du Yémen vit dans les zones rurales et tribales du pays. Le Yémen a l'un des taux de fécondité des plus élevés au monde, avec 4,45 enfants par femme. Le nombre de naissances est si important que la moitié du pays à moins de 15 ans. Le pétrole représente près de 85 % des exportations du Yémen et 75 % de son PIB. Mais leurs réserves de pétrole sont faibles comparées à celles d'autres pays de la région. L'indice de développement humain du Yémen est de 0,452.

6. L'Érythrée

Ce pays assez peu connu se trouve dans la Corne de l'Afrique. Il est bordé par Djibouti, l'Éthiopie et le Soudan. Malgré une croissance rapide depuis quelques années, l'indice de développement humain du pays atteint seulement le 0,44. Le pays dispose pourtant de nombreux atouts économiques, comme d'importants gisements de minéraux, d'or, de marbre et de granit, mais qui ne sont pas exploités. Le secteur agricole emploie environ 80 % de la population, alors qu'il ne représente que 12 % du PIB de l'Érythrée.

5. Le Mozambique

Le Mozambique est victime de la corruption au sein même de son pays. Essentiellement agricole, la moitié de la population vit dans la pauvreté et dépend des subventions agricoles. Cependant posséder des terres privées est strictement interdite, tout est donc géré par l'état et les politiques qui extorquent la population, notamment avec la présence d'une police stricte. L'IDH est de 0,437.

4. Le Liberia

Les guerres civiles ont mis à mal le Liberia, qui pourtant, connaissait une croissance économique optimiste dans les années 80. Malheureusement, même si le pays possède de nombreuses richesses naturelles, les infrastructures du pays ne permettent pas de les exploiter et de s'enrichir. L'indice de développement humain atteint 0,435.

3. Le Mali

Une grande partie de la population malienne suit un mode de vie nomade. Le taux de fécondité est très élevé et atteint les 6,4 enfants par femme. Le Mali connaît également un taux de mortalité infantile important. On compte 1 décès pour 10 naissances vivantes. Le Mali fait partie des 10 pays les plus pauvres du monde. Il est également très endetté, car il dépend très fortement des aides étrangères. L'IDH du pays est de 0,427.

2. Le Burkina Faso

La culture du coton est l'activité la plus répandue dans le pays. Malheureusement, ce secteur ne permet pas au pays de se développer économiquement. De plus, le Burkina Faso est souvent touché par des épidémies de maladies graves que les infrastructures ne peuvent soigner correctement. Victime de nombreuses attaques terroristes et d'insécurité également, le Burkina Faso est malheureusement le 2e pays le plus invivable au monde selon les Nations unies, avec un IDH de 0,423.

1. Le Sierra Leone

C'est le Sierra Leone, avec un indice de développement humain de 0,419 qui est considéré comme étant le pays le plus invivable au monde. Ce triste constat et le résultat de plusieurs facteurs : taux de chômage élevé, eau polluée, taux l'alphabétisation très bas, des problèmes de santé tels que le VIH ou le paludisme persistants et une croissance économique assez faible.

(Classement fondé sur l'IDH de l'ONU ) 

On note que ces pays (à l'exception de l'Erythrée) sont pourtant de chauds partisans du "libre échange" mondialisé puisqu'ils adhérent à l'OMC pour une grande majorité depuis l'année de sa création… 
Il n'est donc pas sûr que ce système apporte la paix et la prospérité promises dans les années 70 par Giscard et Barre.   
Diviciac
Diviciac

Messages : 20487
Date d'inscription : 02/07/2017
Localisation : IdF et Morvan

Revenir en haut Aller en bas

Les dix pays le plus invivables du monde  Empty Re: Les dix pays le plus invivables du monde

Message par ledevois le Ven 4 Oct - 11:29

Diviciac a écrit:

10. La Gambie



La Gambie est l'un des pays les plus petits d'Afrique et ses conditions climatiques empêchent le pays de diversifier ses récoltes et ainsi, de prospérer économiquement. Le prix des denrées alimentaires fluctue énormément. Environ 30 % de la population gambienne vit en dessous du seuil de pauvreté international de 1, 25 dollars (1,14 euros). L'indice de développement humain du pays est de 0,46.



9. La Guinée



La Guinée compte en 2019 environ 13 millions d'habitants. Sa croissance démographique est si importante que les statistiques prédisent que le pays aura doublé sa population au cours de 30 prochaines années jusqu'à atteindre les 27 millions d'habitants d'ici 2050. Du côté des richesses, le pays possède un grand nombre de ressources : bauxite, minerai de fer, gisements de diamants, d'or et d'uranium. Malgré cela, il existe une extrême inégalité de richesse et la Guinée est l'un des pays les plus pauvres d'Afrique de l'Ouest. L'IDH de la Guinée est de 0,459.

8. La Guinée-Bissau



Le Guinée-Bissau tien son nom de sa capitale, Bissau, ce qui permet de la différencier de la Guinée qui se trouve au sud du pays. La richesse du pays provient essentiellement de l'exploitation et de l'exportation de la noix de cajou, de l'huile de palme et des produits issus de la pêche. Un secteur qui ne permet pas au pays de se développer grandement. En plus de cela, l'instabilité diplomatique du pays fait baisser l'IDH de la Guinée-Bissau. Il est de 0,455 en 2019, ce qui fait de lui le 8e pays de ce classement.

7. Le Yémen



Une grande partie de la population du Yémen vit dans les zones rurales et tribales du pays. Le Yémen a l'un des taux de fécondité des plus élevés au monde, avec 4,45 enfants par femme. Le nombre de naissances est si important que la moitié du pays à moins de 15 ans. Le pétrole représente près de 85 % des exportations du Yémen et 75 % de son PIB. Mais leurs réserves de pétrole sont faibles comparées à celles d'autres pays de la région. L'indice de développement humain du Yémen est de 0,452.

6. L'Érythrée



Ce pays assez peu connu se trouve dans la Corne de l'Afrique. Il est bordé par Djibouti, l'Éthiopie et le Soudan. Malgré une croissance rapide depuis quelques années, l'indice de développement humain du pays atteint seulement le 0,44. Le pays dispose pourtant de nombreux atouts économiques, comme d'importants gisements de minéraux, d'or, de marbre et de granit, mais qui ne sont pas exploités. Le secteur agricole emploie environ 80 % de la population, alors qu'il ne représente que 12 % du PIB de l'Érythrée.

5. Le Mozambique



Le Mozambique est victime de la corruption au sein même de son pays. Essentiellement agricole, la moitié de la population vit dans la pauvreté et dépend des subventions agricoles. Cependant posséder des terres privées est strictement interdite, tout est donc géré par l'état et les politiques qui extorquent la population, notamment avec la présence d'une police stricte. L'IDH est de 0,437.

4. Le Liberia



Les guerres civiles ont mis à mal le Liberia, qui pourtant, connaissait une croissance économique optimiste dans les années 80. Malheureusement, même si le pays possède de nombreuses richesses naturelles, les infrastructures du pays ne permettent pas de les exploiter et de s'enrichir. L'indice de développement humain atteint 0,435.

3. Le Mali



Une grande partie de la population malienne suit un mode de vie nomade. Le taux de fécondité est très élevé et atteint les 6,4 enfants par femme. Le Mali connaît également un taux de mortalité infantile important. On compte 1 décès pour 10 naissances vivantes. Le Mali fait partie des 10 pays les plus pauvres du monde. Il est également très endetté, car il dépend très fortement des aides étrangères. L'IDH du pays est de 0,427.

2. Le Burkina Faso



La culture du coton est l'activité la plus répandue dans le pays. Malheureusement, ce secteur ne permet pas au pays de se développer économiquement. De plus, le Burkina Faso est souvent touché par des épidémies de maladies graves que les infrastructures ne peuvent soigner correctement. Victime de nombreuses attaques terroristes et d'insécurité également, le Burkina Faso est malheureusement le 2e pays le plus invivable au monde selon les Nations unies, avec un IDH de 0,423.

1. Le Sierra Leone



C'est le Sierra Leone, avec un indice de développement humain de 0,419 qui est considéré comme étant le pays le plus invivable au monde. Ce triste constat et le résultat de plusieurs facteurs : taux de chômage élevé, eau polluée, taux l'alphabétisation très bas, des problèmes de santé tels que le VIH ou le paludisme persistants et une croissance économique assez faible.

(Classement fondé sur l'IDH de l'ONU ) 

On note que ces pays (à l'exception de l'Erythrée) sont pourtant de chauds partisans du "libre échange" mondialisé puisqu'ils adhérent à l'OMC pour une grande majorité depuis l'année de sa création… 
Il n'est donc pas sûr que ce système apporte la paix et la prospérité promises dans les années 70 par Giscard et Barre.   

 S'ils viennent chez nous c'est que ce n'est pas l'idéal chez eux -- 



 
 Notre vie est un voyage constant, de la naissance à la mort, le paysage change, les gens changent, les besoins se transforment, mais le train continue. La vie, c'est le train, ce n'est pas la gare. 
ledevois
ledevois

Messages : 12353
Date d'inscription : 03/07/2017
Age : 79
Localisation : Cévennes France--Tarragone catalogne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum