L'ex-président du Medef et des cadres de sa société Wendel avaient vu leur redressement fiscal de plusieurs dizaines de millions d'euros annulé à la suite d'un vice de forme. Mais le Conseil d'Etat a décidé de revenir sur cette annulation : l'addition pourrait de nouveau être présentée.